z
274_1_LaPastorale©OlivierHoueix_0136.JPG
@ Olivier Houeix
274_2_LaPastorale©OlivierHoueix_1423-HugoLayer.JPG
@ Olivier Houeix
274_3_LaPastorale©OlivierHoueix_0857-MickaelConteetIrmaHoffren.JPG
@ Olivier Houeix


Malandain Ballet Biarritz

Beethoven 6


Chorégraphie Thierry Malandain
 
Musique Ludwig van Beethoven
Décor et costumes Jorge Gallardo
Réalisation costumes Véronique Murat
Réalisation décors Frédéric Vadé
Lumières François Menou
 
Créé en 2019 - Durée 45 min

 

A l'occasion des 250 ans de la naissance de Ludwig van Beethoven et à l'invitation de l'Opéra de Bonn - ville natale du compositeur, Thierry Malandain créé un nouveau ballet intitulé La Pastorale
La pièce Beethoven 6 présente la partie de ce ballet chorégraphiée sur la 6è symphonie «Pastorale».

 

Cette troisième rencontre entre la musique puissante et évocatrice de Beethoven et la danse terrienne et musicale de Malandain met en lumière la capacité des deux artistes à concilier tradition et création et leurs idéaux humanistes communs.
La musique est comme souvent la principale source d'inspiration de Thierry Malandain. Ce faisant, la scénographie est sobre pour laisser la part belle à l'écriture chorégraphique atemporelle et qui cherche à exalter la puissance du corps dansant, la sensualité et l'humanité des vingt-deux danseurs de la compagnie.

 

« La Pastorale invoque l'antiquité hellénique, comme lieu de nostalgie et de perfection artistique, de la douleur d'un désir sans fin à la béatitude de la lumière originelle. »
Thierry Malandain

 

274_1_LaPastorale©OlivierHoueix_0136.JPG
@ Olivier Houeix
274_2_LaPastorale©OlivierHoueix_1423-HugoLayer.JPG
@ Olivier Houeix
274_3_LaPastorale©OlivierHoueix_0857-MickaelConteetIrmaHoffren.JPG
@ Olivier Houeix


Au répertoire

La presse en parle

« En sort un ballet blanc d'autant plus beau et séduisant qu'il est magnifiquement dansé. L'artiste a rempli une de ses missions : il a créé de la beauté. »
Ariane Bavelier, Le Figaro
 
« En écho à l' œuvre intemporelle de Beethoven, Malandain produit une Pastorale riche et universelle, déconnectée à dessein d'un contexte et d'une actualité particulière, autour du thème de l'harmonie et de la beauté. » 
Caroline Dehouck, ResMusica

 

« Thierry Malandain, loin de malmener la symphonie de Beethoven, lui offre l'un des plus beaux écrins. » 
Jean-Fréderic Saumont, Danses avec la plume