z
178_1_©JosepAznar_ITDANSA_WADRAS_13.jpg
© Josep Aznar
178_2_©JosepAznar_ITDANSA_WADRAS_14.jpg
© Josep Aznar


IT Dansa

Wad Ras


Chorégraphie Montse Sánchez et Ramón Baeza
Musique Antonio Martinez Ñoño
Percussion Nan Mercader
Lumière Peni Barratxina
Costumes Increpación Danza
Édition musicale José Antonio Gutiérrez "Guti"
Créé en 1996 et repris par IT Dansa en 2006
Durée 15 min - Pièce pour 6 danseuses
Wad Ras, deuxième création de la compagnie Increpación Danza, reprise en 2006 par la compagnie IT Dansa, est également le nom d'une prison pour femmes à Barcelone. Une image réaliste et identifiable, un microcosme où le son du flamenco résonne fortement. La chorégraphie s'appuie en particulier sur les percussions et les claquements de talon, deux éléments traditionnels de l'art andalou. Le flamenco, mode d'expression des émotions et des sentiments par excellence, rend parfaitement le désespoir et la révolte des femmes derrière les barreaux.
 

Wad Ras parle de frustration, d'enfermement, de répression, de peur et de solitude. Un univers étrange, régi par ses propres lois, où les brimades et la solitude sont omniprésentes et la notion de tendresse totalement absente. L'intérêt n'est pas dans la narration d'un réalisme mais dans la suggestion de situations universelles, comparables à une réalité. La prison c'est l'individu, le corps, le couple.

 

Montse Sanchez et Ramon Baeza

Les deux chorégraphes ont été récompensés à diverses reprises en Espagne et depuis sa création, Wad Ras a été présenté en France, Allemagne, Belgique, Suisse, Grande-Bretagne et Italie. Cette pièce a également rencontré un franc succès lors d'une représentation dans la maison d'arrêt éponyme. 

178_1_©JosepAznar_ITDANSA_WADRAS_13.jpg
© Josep Aznar
178_2_©JosepAznar_ITDANSA_WADRAS_14.jpg
© Josep Aznar


Au répertoire