z
292_1_DansLEngrenage_Dyptik_JulieCherki-2.jpg
© Julie Cherki
292_2_DansLEngrenage_Dyptik_OrianeBrune-5.jpg
© Oriane Brune
292_3_DansLEngrenage_Dyptik_OrianeBrune-2.jpg
© Oriane Brune


Dyptik

Dans L'Engrenage


Chorégraphie Souhail Marchiche et Mehdi Meghari
Musique Patrick De Oliveira
Lumière Richard Gratas
Costumes Hélène Behar
Créé en 2017 - Durée 50 min
Après son spectacle pour l'espace public D-construction, la compagnie Dyptik poursuit son travail autour de la révolte, avec son deuxième volet Dans l'Engrenage. Composée de deux tableaux contrastés, la pièce aborde la symbolique du pouvoir et de son renversement par un ensemble de personnes, en questionnant le rapport entre l'individu et la masse. À quel moment l'unité d'un groupe, consolidée par une révolte, peut-elle se détériorer ? Comment une force collective peut-elle basculer et se transformer en un engrenage incontrôlable, absorbant toute individualité ? Avec une gestuelle rythmée et continue, mêlant Hip-Hop, danse contemporaine et danses traditionnelles du Proche-Orient, les chorégraphes Souhail Marchiche et Mehdi Meghari suscitent la réflexion autour des mécanismes d'influence et des capacités de résistance.
 

 

« Une fois le système établi et le groupe uni, quelle est notre responsabilité dans la dérive d'une norme commune ? Pris dans l'engrenage, quelle est donc notre capacité à bousculer les codes, à résister à l'ordre politique, social, économique, religieux ? L'arrivée d'un nouvel individu au sein du collectif peut-elle engendrer un processus global de contestation ? [...]
Avant même de nous engager dans la recherche du mouvement et de la danse, nous avons étudié concrètement le rapport de l'individu à la masse, le rôle d'un leader et la manière dont il interagit avec le groupe. Cette étape préalable nous a permis, accompagnés du créateur sonore, de sortir du jeu pour livrer un état de révolte authentique et dénué d'interprétation. »
Mehdi Meghari

 

292_1_DansLEngrenage_Dyptik_JulieCherki-2.jpg
© Julie Cherki
292_2_DansLEngrenage_Dyptik_OrianeBrune-5.jpg
© Oriane Brune
292_3_DansLEngrenage_Dyptik_OrianeBrune-2.jpg
© Oriane Brune


Au répertoire

La presse en parle

« Maîtrise du geste, maîtrise du temps, maîtrise de l'espace scénique : la compagnie Dyptik a tout bon avec cette nouvelle pièce, qui cueille aussi bien par son énergie qui laisse le souffle court que par l'intensité bien dosée de ce qui se joue sur le plateau. »
Amélie Bertrand, Danse avec la plume
 

 

« Un spectacle où la tension est palpable et l'atmosphère, électrique [...]. Le tout est magnifié par une esthétique sobre et un clair-obscur maîtrisé qui explore la double nature de l'homme, à la fois intime et collective. L'engagement physique et émotionnel des interprètes, pour qui le geste incarne une forme de résistance, mais aussi une fenêtre vers l'émancipation, aboutit à une danse intense et puissante. »
L'Essor 42
 

 

 

« Pièce chorégraphique au décor dépouillé, Dans l'Engrenage concentre l'attention sur les interactions humaines. Danse vitaminée, entre hip-hop et transe, la création [...] est autant entraînante qu'elle invite à réfléchir sur l'effet d'entraînement. »
Paris Art